Portail*Portail*  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ASTRALIENS Forum SPIRITUEL: S' INDIVIDUALISER ET ŒUVRER VERS SA TRANSFORMATION : DÉVELOPPEMENT ESSENTIEL...Voyage astral... Rêves...ASTRALIENS: LA CONSCIENCE DANS TOUS SES ÉTATS

Partagez | 
 

 L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sam-77777
Manipura
Manipura
avatar

Masculin Date d'inscription : 05/08/2012
Messages : 432
Localisation : France
Humeur : Calme

MessageSujet: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Ven 26 Oct - 6:12

Suite au message de mesca qui descendait l'éduc nationale, j'y répond ici pour ne pas squater la présentation d'Arto

...............................................................................................
Rien n'assure mieux le repos du cœur que le  travail de l'esprit
Revenir en haut Aller en bas
Mescalito
Muladhara
Muladhara
avatar

Masculin Age : 40
Date d'inscription : 31/07/2012
Messages : 238
Zodiaque : Vierge Signe Chinois : Cheval

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Ven 26 Oct - 6:25

t'as gagné un bon point Sam clap

au bout de 10 c'est une image

tiens
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

je rigoooooole boussi

...............................................................................................
Effleure le monde...


Dernière édition par MyRâa le Ven 26 Oct - 9:55, édité 2 fois (Raison : Dimention image (attention svp) : ))
Revenir en haut Aller en bas
Sam-77777
Manipura
Manipura
avatar

Masculin Date d'inscription : 05/08/2012
Messages : 432
Localisation : France
Humeur : Calme

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Ven 26 Oct - 6:27

Tu vois, je ne suis pas du tout d'accord avec toi, j'ai un profond respect pour les profs, ou plutôt pour les bons profs, et ce ne sont pas du tout des toutou à la bonne merci de l'état, loin de là.

Je me justifie : l'an passé, j'étais en 1ere S et une fois de plus on a essuyé les platres de la réforme de l'école en mode sarko.
Donc bac d'histoire à la fin de la terminale. première
Sauf que le programme de l'année se composait de l'ancien programme de première ET de celui qu'avaient les terminales en un peu raccourci, mais beaucoup trop lourd.
Et bien je vais te dire la devise des franc comtois : "Franc Comtois, rends toi ! Que neni ma fois !"
Et ceci s'applique surtout en franche montagne (la campagne reculée dans la montagne en gros) où l'on gueule quand on est pas content.

Et bien avec nos profs on a tellement gueulé que voici ce qui s'est passé :
- Nos profs ont été menacés de santions
- Ils ont peté des plombs sur leur inspecteurs
- Ils ont organisé réunions, pétitions, organisation des gueulantes, réunnit l'apuis de toutes les huiles de la région (sénateurs, conseillés, maires importants, députés, ...) en prenant le temps d'une réunion pour chaque élu !

La réaction du gouvernement :
-ils ont voulu parier sur l'échec de la mobilisation
- les inspecteurs ne se sont pas montrés de l'année dans le lycée
- ils ont envoyé des menaces

Mais à la fin de l'année, voici les conclusions :
- au bac on a eu les sujet qu'on voulait : la guerre d'algéie (c'était les 50 ans) et un truc de géo pas très compliqué
- le bac d'histoire est reporté à la terminale
- les programmes sont allégés



Voila à quoi sa sert de gueuler, et voila la preuve que nos profs ne sont pas des toutous derrière l'état, ils ont risqué la mutation pour nous, les élèves, il ne faut pas mettre tous les profs dans le même sac !
Mais j'avoue que seul mon lycée à gueuler dans toute la france, ils se sont tous dégonflé, ce sont nos 4 prfs d'histoire qui ont arreter le bordel du gouvernement, je leur dit juste bravo ! clap
Et fière d'être Franc Comtois ! Et de les connaitre !


(en plus, ils ont tellement cassé les ***** au recteur qu'il a enfin autorisé le lycée à avoir l'option histoire aors qu'il voulait en priver le lycée qui avait trop gueuler mdr on se rend jamais !


Vive la Franche comté ! yoo

...............................................................................................
Rien n'assure mieux le repos du cœur que le  travail de l'esprit
Revenir en haut Aller en bas
Sam-77777
Manipura
Manipura
avatar

Masculin Date d'inscription : 05/08/2012
Messages : 432
Localisation : France
Humeur : Calme

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Ven 26 Oct - 6:31

je précise aussi que nos parents et nosu étions derrière nos profs, et qu'il fallait pas y toucher mdr pire que des Corses lll

...............................................................................................
Rien n'assure mieux le repos du cœur que le  travail de l'esprit
Revenir en haut Aller en bas
Mescalito
Muladhara
Muladhara
avatar

Masculin Age : 40
Date d'inscription : 31/07/2012
Messages : 238
Zodiaque : Vierge Signe Chinois : Cheval

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Ven 26 Oct - 7:01

Certes...
Y a des écoles...et des profs...

En ce qui me concerne,moi et mes gosses, je suis le premier enseignant
et ce que j'enseigne,je ne le dois pas à l'école...
Les vrais "prof"essionnels,n'existent plus
et je crois profondémment qu'on doit laisser les gamins tranquilles,ils ont déjà assez de soucis avec leur puberté et leur rapport à l'autre...

Le goût d'apprendre et d'intégrer se définit beaucoup + tard,quand la raison et la croissance sont arrivés à terme,j'en sais quelque chose,j'ai rien branlé à l'école,à part la musique,mater les fesses des filles et fumer des spliffs...rien d'autre ne m'interessait...
Quand nos enfants sont avec nous ils ont la foi...
Quand je vois notamment mon + grand rentrer de l'école gavé, accablé de devoirs,et blasé çà me met les nerfs.

Y a rien d'alternatif là dedans,on apprend pas aux gamins à avoir un esprit critique,à se définir en tant qu'individu
les enseignants sont des gens bien lisses,bien intégrés,bien comme il faut,et leur esprit se cantonne à branler l'intellect dans ce qu'il a de plus pompeux et barbant...dans tous les cas,toute cette branlette,n'est pas nécessaire...

"Ah oui mais tu sais hein...sans l'école...hein..."

Si y avait des parents,y'aurait pas d'école...

les gosses ont avant tout besoin de s'exprimer,jouer,courrir,crier,créer...bouffer ce qui reste d'insouciance et de légèreté dans l'enfance,c'est griller leur opportunité de devenir des hommes et des femmes "avertis" dans l'avenir..

alors on dit l'école,l'école...si y avait pas l'école hein...

les gens me font chier avec leur "petit" esprit,leur "petits" horizons de merde,bien cantonnés dans leurs bonnes consciences de merde
Ah oui mais tu comprends hein,l'école c'est une avancée,si y avait pas l'éducation nationale,tu ferais quoi?

ben c'est simple je serais un père,avec tout ce que çà implique...

Le système nous enseigne à tous dés le plus jeune âge,avec ses services,à nous tenir la bécquée,et surtout surtout ne pas déborder des lignes/frontières savamment traçées pour nous autres...je les emmerde,et je sais ce que je ne dois pas à l'école.

de toutes façons je suis obligé de les y mettre,hein...On me donne pas le choix...
Mais je ferais tout pour ne pas les accabler par rapport à çà...




...............................................................................................
Effleure le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Mescalito
Muladhara
Muladhara
avatar

Masculin Age : 40
Date d'inscription : 31/07/2012
Messages : 238
Zodiaque : Vierge Signe Chinois : Cheval

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Ven 26 Oct - 7:23

Et puis j'ai encore envie de dire une chose.

Les + grands esprits de ce monde,ceux qui ont fait avancer l'esprit humain en règle générale ne sont pas forcément ces petits blaireaux avec leur ganache de "premier de la classe",qui courent après je ne sais quelle reconnaissance mondaine...Ces personnes là sont plutôt des petits esprits frustrés à qui on a enseigné des le + jeune âge qu'être le meilleur c'est bien,et qu'avoir l'esprit de compétition sans se soucier le moins du monde d'écraser son prochain par esprit de supèriorité intelectuelle ou égotique était une bonne chose.

L'humilité du sage,c'est ce qui l'empêchera toujours de dominer quiconque par son savoir ou sa sagesse(Lao Tseu)

Mais quand tu regardes,en général,les grands esprits qui relèvent le niveau et font avancer les choses viennent souvent de rien,de nulle part,ont bouffé de la merde à grandes louchées,ce sont des héros,qui ont appris de la vie,d'eux même et qui ont sauvegardé leur esprit intuitif,l'enfant sauvage en eux... whé


...............................................................................................
Effleure le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Sam-77777
Manipura
Manipura
avatar

Masculin Date d'inscription : 05/08/2012
Messages : 432
Localisation : France
Humeur : Calme

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Ven 26 Oct - 8:29

Mais tu t'imagine le bordel sans école dans ce monde ??? Les parents comme toi et qui auraient du temps à donner à leurs enfant pour les éduquer ne représenteraient même pas 1 % de la population, il faudrait complètement changer la société ou revenir au temps ou les femmes ne travaillaient pas, mais c'est fini ce temps et la société ne changera pas

C'est sûr que l'école est un bourrage de crâne, mais c'est ce bourrage de crâne qui m'a donné mon esprit critique, et ceux qui n'ont pas l'esprit assez élevé pour en faire la différence et bien quand ils sont à l'école ils ne sont pas à la rue bourrés ou à voler, les parents ne sont plus disponibles !

Personnellement, je trouve ceci totalement normal que l'école soit obligatoire, sinon comment s'éduqueraient les fils et filles d'incultes ? ils n'auraient pas accès à la culture et ils ne la transmettraient pas à leur descendance, ça s'appelle l'ignorance populaire, et voici les évènement auxquels elle a amené : l'arrivée d'Hitler au pouvoir, la monarchie totale en France, Espagne, Italie, Allemagne, etc , le bolchevisme en Russie, etc, l'inculture générale amène à la dictature et à rien d'autre
et elle ne forme pas non plus l'esprit critique ...

Et est ce que tu as pensé à la méthode avec laquelle les parents enseigneraient à leurs enfants ?
Si ils sont extremistes, alors leurs descendance serait anarchique ou révolutionnaire, puisque l'opinion est toujours majoré s'il n'est pas confronté à d'autres ... Et adieu à "l'harmonie" de notre société !



Aussi je répond à ta remarque sur les esprits simples et sages venant des milieu pauvres : ces esprits ont choisit de venir dans cette vie là et pas dans une autre, pour pouvoir prodiguer avec plus de conviction le message qu'ils voulaient délivrer, c'est le choix qu'ils ont fait au ciel, et puis Gandhi n'était t'il pas avocat ? et Bouddha prince ?

...............................................................................................
Rien n'assure mieux le repos du cœur que le  travail de l'esprit
Revenir en haut Aller en bas
Mescalito
Muladhara
Muladhara
avatar

Masculin Age : 40
Date d'inscription : 31/07/2012
Messages : 238
Zodiaque : Vierge Signe Chinois : Cheval

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Ven 26 Oct - 8:43

Rien à redire sur ta répartie Sam
je m'incline
Bravo clap

y a rien d'ironique là dedans hein...
Je conçois que l'école soit obligatoire pour la société...
Et les parents indisponibles...
C'est pas ma vision à moi au sein de mon foyer

Mais je tiens à te féliciter pour ta diatribe.Tu m'as cloué le bec

av

biyou

...............................................................................................
Effleure le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Sam-77777
Manipura
Manipura
avatar

Masculin Date d'inscription : 05/08/2012
Messages : 432
Localisation : France
Humeur : Calme

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Ven 26 Oct - 8:49

merci !
En fait je m'aperçoit que je suis profondément démocratique et que je ne supporte pas que l'on s'attaque à ce que l'homme à mis des millénaires à instaurer, à ses droits intello

Je suis sûr de pouvoir détruire tout ceux qui contredisent ces principes mdr j'suis fou ^^ crah

Mais j'en conviens que ta façon de penser conviendrait très bien à une société plus logique que la notre, tu as raison vert2

...............................................................................................
Rien n'assure mieux le repos du cœur que le  travail de l'esprit
Revenir en haut Aller en bas
Mescalito
Muladhara
Muladhara
avatar

Masculin Age : 40
Date d'inscription : 31/07/2012
Messages : 238
Zodiaque : Vierge Signe Chinois : Cheval

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Ven 26 Oct - 8:56

Citation :
Le goût d'apprendre et d'intégrer se définit beaucoup + tard,quand la raison et la croissance sont arrivés à terme

Et puis si tu lis çà,j'ai jamais dis que l'education/l'enseignement était exclu...

çà pourrait simplement se passer autrement,notamment en laissant la jeunesse ou l'enfance s'exprimer librement sans être contrainte,ou "étouffée"
Je pense que l'enfance est une période qui doit laisser la part belle à l'expression et la créativité
Je ne pense pas que celà puisse être dévoyé comme vision,et engendrer la bêtise ou l'inculture...

Quand à mes enfants,je peux dire qu'avant de rentrer à l'école,ils avaient l'enthousiasme et le goût d'apprendre,tout simplement parce que non contraints,et abordé dans un esprit ludique et créatif.

L'enseignement et/ou l'éducation ne sont pas une contrainte arbitraire.
Les enfants n'ont aucune liberté et c'est bien dommage...

...............................................................................................
Effleure le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Mescalito
Muladhara
Muladhara
avatar

Masculin Age : 40
Date d'inscription : 31/07/2012
Messages : 238
Zodiaque : Vierge Signe Chinois : Cheval

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Ven 26 Oct - 9:20

Citation :
En fait je m'aperçoit que je suis profondément démocratique et que je ne supporte pas que l'on s'attaque à ce que l'homme à mis des millénaires à instaurer, à ses droits

Justement,tout ce qui a été acquis n'est pas lettre morte et doit être remis en question.
Ce système là existe depuis un moment et doit être remis en question,de façon plus visionnaire pour le futur...
Alors avec un esprit stagnant,non mû par une nouvelle vision(ce qu'on nous enseigne dans nos confortables écoles)on s'accrochera toujours à des choses qui sont désuettes,

C'est comme pour la vie,ou la religion,ou l'art ou science ou autres,tu acquiers un savoir pour un laps de temps défini...
Ce savoir là,une fois une autre étape de franchie,peut devenir complètement obsolète et inutile pour la prochaine dimension de l'existence.

On donne le nom d'école,à tout système de pensée académique et stagnant...

Regarde par exemple les artistes,scientifiques ou autres qui arrivent avec une nouvelle vision,on se moque toujours d'eux au début...
Si la créativité et l'intuitif ne sont pas développés il n'y a pas de progrès...
Bruce Lee a réinventé les arts martiaux malgré toutes les écoles ancestrales et sclérosées dans leurs traditions...

les romans de science fiction,et l'imaginaire humain ont permis à l'homme des réalisations qui seraient parues comme complètement farfelues à une autre époque...

Moi je m'en prend à l'école prison,je le vois sur la mine de mes gamins,et çà c'est une réalité présente...

Alors oui,l'homme doit s'individualiser,élargir sa conscience,être conscient...
Mais çà c'est pas le travail de l'école...
L'école entretient le statu quo,la marginalisation des individualités qui ne veulent pas de contraintes,et la mise à l'écart...
L'école est faite pour les bons élèves,disciplinés et déstinés à entretenir ce qu'ils ont toujours connu...
c'est à dire l'esclavagisme...et à en faire bénéficier leurs pairs...





...............................................................................................
Effleure le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Mescalito
Muladhara
Muladhara
avatar

Masculin Age : 40
Date d'inscription : 31/07/2012
Messages : 238
Zodiaque : Vierge Signe Chinois : Cheval

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Ven 26 Oct - 9:27

En fait,si j'avais quelque chose à redire lol...
Mais ne le prend pas mal
ton exposé se tient trés bien,et est trés pertinent.

Il y a 2 catégories de gens,ceux qui acceptent,justifient et défendent...

et ceux qui rêvent...




Les enfants,rêvent...

...............................................................................................
Effleure le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Mescalito
Muladhara
Muladhara
avatar

Masculin Age : 40
Date d'inscription : 31/07/2012
Messages : 238
Zodiaque : Vierge Signe Chinois : Cheval

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Ven 26 Oct - 9:28

C'est comme Néo et Mr Smith dans Matrix...

bon vraiment j'arrête de surexploiter mon orgueil

boussi

...............................................................................................
Effleure le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Mescalito
Muladhara
Muladhara
avatar

Masculin Age : 40
Date d'inscription : 31/07/2012
Messages : 238
Zodiaque : Vierge Signe Chinois : Cheval

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Ven 26 Oct - 9:43

Et peut être même...

Ceci est une supposition,
Que la violence et la bêtise dans la société sont éxacerbés par le fait d'avoir été bridés dés le plus jeune âge,à l'école...

Réfléchis-y...

...............................................................................................
Effleure le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Yog
Ajna
Ajna
avatar

Masculin Age : 42
Date d'inscription : 16/10/2009
Messages : 731
Zodiaque : Taureau Signe Chinois : Dragon

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Ven 26 Oct - 12:15

En France, l'école n'est pas obligatoire, c'est l'instruction qui l'est. Ca veut dire que l'instruction en famille est un droit. C'est inscrit dans la loi. (je peux retrouver les textes si vous voulez)

Pour la précocité et les difficultés scolaires que rencontrent tout élève, les établissements ont obligation de s'adapter. C'est la loi aussi.

Après il y a différentes écoles et différents profs. Je trouve que la maternelle et le primaire sont relativement bien faits. Les professeurs des écoles sont formés, multidisciplinaires et pratiquent souvent la pédagogie différenciée. Ils arrivent à instaurer un dialogue avec les familles et quand il y a un problème ils cherchent des solutions. Naturellement, il y a toujours des imbéciles et j'en sais quelque chose.

Pour le collège, là c'est différent. Les profs ne sont pas formés, ils n'ont pas suivi de cours de pédagogie pour enseigner et généralement, enseignent qu'une seule discipline. De plus, ils font moins d'heures que les professeurs des écoles et sont en plus mieux payés. Le collège est une usine. La pédagogie différenciée n'existe plus (et parfois même il n'y a pas de pédagogie du tout), le dialogue avec les parents n'existe pas non plus, bref, c'est l'inverse de l'école primaire. Et c'est au collège que les choses se gatent. Ils broient les élèves. Faut entrer dans le moule, niant toutes différences. Pourtant, ne nous parle-t-on pas tout le temps d'être respectueux vis à vis de gens différents ? N'y a-t-il pas des textes de loi qui punissent la discrimination ?

Le lycée, c'est encore différent. C'est plus libre et les enfants ont un objectif à atteindre qui va déboucher sur la vie professionnel. Donc forcément, c'est un autre contexte, mais les profs ne sont pas mieux former qu'au collège.

N'oublions pas non plus, qu'à la base l'école a été systématisée par souci de propagande, afin de faire de bons citoyens. L'école n'apprend pas l'esprit critique. Elle n'apprend pas à grandir. Elle ne respecte pas la différence intellectuelle, ce qui, à mon sens, est extrêmement grave dans un pays qui se veut être une terre de liberté d'expression. En voulant créer des moules, par paresse intellectuelle souvent et par étroitesse d'esprit, le droit fondamental à la différence est bafoué.

Je suis en colère contre l'école. Mon fils, qui était tellement joyeux et aimant la vie, s'éteint. Il a été traumatisé par ce qu'il a vécu l'année dernière. Je pense qu'il est maintenant dans un stress post-traumatique. Mon enfant qui ne demande qu'à apprendre et à connaitre tout, doit à nouveau être suivi par un psy, parce que sa précocité n'est pas reconnue et traitée comme elle se doit. Je suis en colère contre la stupidité de certains profs qui ne veulent pas accepter mon fils tel qu'il est et le forcer à entrer dans le moule. Et lorsqu'on essaye de leur expliquer les choses, ils ne veulent pas entendre.
L'école en France se meurt. Les vrais problèmes ne sont pas abordés et donc rien n'est résolu.

Quant à la culture et à l'éducation, non, l'école n'apprend pas tout ça. On apprend bien plus de choses en-dehors de l'école. Un enfant précoce s'ennuie à l'école, parce qu'elle est incapable de le nourrir intellectuellement. C'est tout un système à revoir. Mais toute cette souffrance qui est créée. C'est terrible. Etre précoce, c'est terrible, de ressentir toujours d'être en décalage et de ne jamais trouver sa place. Il y a tout pan de la société qu'on assassine psychologiquement.

...............................................................................................
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://yogwa.over-blog.com/
Sam-77777
Manipura
Manipura
avatar

Masculin Date d'inscription : 05/08/2012
Messages : 432
Localisation : France
Humeur : Calme

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Ven 26 Oct - 19:34

Bon j'avais fait un super long texte mais internet à coupé donc je recommence en abrégé tir

La maternelle est top, c'est vrai
Le collège est plus un centre de tri qu'une usine, avec des quotas à respecter.
Il faut y avoir un minimum d'échec scolaire et donc ils cassent c'est parfaitement vrai

Le lycée c'est tres bof, oui il y a la liberté mais il faut aussi voir qu'il n'est pas du tout adapté à nos besoins d'orientation, surtout la seconde où l'on doit faire ses voeux et où on a rien pour choisir sinon que quelques pauvres bouquins et une conseillère qui te casse autant que les profs mais qui en plus se permet de te classer "tu dois faire bac+5"

Pour l'ooutil de propagande, heureusement qu'il a été là parce que sinon on serait encore tous les dimanches à la messe, incultes et au travail. D'autant plus que la propagande a changé de place, elle est maintenant omniprésente dans les médias, les pubs, etc

Nan, l'école ne se meurt pas, elle régresse, mais elle est attaquée par tous les front, il faut le savoir, une réelle menace la met en danger, et met aussi en danger les profs alors qu'elle s'est habituée à l'évolution de la siciété. Les profs ne frappent plus les élèves mais maintenant c'est eux qui sont menacés et frappés par les parents ! regardez les sondages ...

Pour le problème de la précocité, il ne peut pas être résolu avec la politique d'austérité qui est en place, il faut du personnel qui a du temps pour ses élèves et pas des profs surchargés d'heures sup ...

...............................................................................................
Rien n'assure mieux le repos du cœur que le  travail de l'esprit
Revenir en haut Aller en bas
Sam-77777
Manipura
Manipura
avatar

Masculin Date d'inscription : 05/08/2012
Messages : 432
Localisation : France
Humeur : Calme

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Ven 26 Oct - 19:39

Mesca je n'ai rien à répondre, tu m's aussi cloué le bec, je suis très idéaliste, rêveur, mais je suis défenseur dans mes opinions, peut etre parce que je ne vais jamais aux extrémités et que je suis réaliste (sans être orgueilleux, mon esprit critique m'a montré l'impossibilité à secouer la société rapidement donc jy vais progressivement) vert2


Merci pour ce beau débat ! mici

...............................................................................................
Rien n'assure mieux le repos du cœur que le  travail de l'esprit
Revenir en haut Aller en bas
crysania
Ahamkara kosha
Ahamkara kosha
avatar

Féminin Age : 40
Date d'inscription : 23/12/2010
Messages : 1855
Zodiaque : Gémeaux Signe Chinois : Cheval

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Ven 26 Oct - 21:07

je dirai juste que pour qu'un changement s'opère il faut au minimum 40 ans, c'est-à-dire le renouvellement de ceux qui faisaient et pensaient avant. Parfois les changements sont bons, parfois non.

Je ne critiquerai pas l'école ni ne la metterai aux nues, tout simplement parce qu'en fait c'est juste une histoire de personne dans un système.

Le système est censé être neutre et donner des directives.

Les personnes doivent les appliquer, mais le font en y intégrant leurs propres visions et perceptions des choses en y ajoutant leur expérience perso. C'est pour ça qu'il y a autant de disparités entre les écoles et même entre les classes au sein d'une même école, que ce soit maternelle, primaire, collège, lycée et autre.

La maternelle de mes enfants a une bonne pédagogie (j'en envie de dire avait, car changement de directrice et là c un peu le combat parce que justement elle se contente de se cacher derrière le moule sans jamais prendre d'initiatives. Les enfants en font les frais. Mais ceci est un autre combat).

Bref, c une bonne école où les enfants sont pris avec leurs spécificités et accueillis comme il faut. Mais pas dans toutes les classes. L'une des maîtresse applique une pédagogie (en a t elle seulement une ?) où tous les élèves doivent réussir du premier coup, doivent être en avance sur le programme officiel et tout.
L'an dernier mon fils a pleuré de septembre à décembre sans qu'elle me l'ait dit. C lui qui me l'a dit après coup. Elle déchirait son travail si il était raté. Elle a envoyé plusieurs enfants au cmpp. Elle en a dégouté plus d'un. Et ils n'étaient qu'en grande section. Là il est au cp, et il est au même niveau que ceux qui étaient dans l'autre grande section où ct plus ludique et moins poussé niveau apprentissage lecture. Il faut juste que les enseignants comprennent que les cerveaux des enfants sont en maturation et qu'il ne sert à rien d'aller plus vite ou plus lentement que la musique. Ca ne donne que des fausses notes.

Sa nouvelle maitresse est super. Mais remplacée là. Je suis intervenue en tant que parent d'élève élu pour une autre maman. Le lendemain mon fils ramenait un mauvais point de la nouvelle maitresse qui n'a pas apprécié notre échange. On verra ce que ça donne à la rentrée des vacances. Mais on ne me clouera pas le bec en s'en prenant aux petits. Vivement que sa maitresse revienne.

En conclusion, c plus une histoire de personne tout ça.

...............................................................................................
Quand on cherche, on trouve ce qu'on veut et pas ce qu'il nous faut. C quand on arrete de chercher que l'évidence apparaît
Revenir en haut Aller en bas
crysania
Ahamkara kosha
Ahamkara kosha
avatar

Féminin Age : 40
Date d'inscription : 23/12/2010
Messages : 1855
Zodiaque : Gémeaux Signe Chinois : Cheval

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Ven 26 Oct - 21:13

quant aux enfants dits différents (précoces ou en situation de handicap), la loi est bien faite. Mais là encore elle est souvent appliquée avec les interprétations et bonnes ou mauvaises volontés.

Et rappelons que la loi n'a été appliquée (avec redite dans une nouvelle loi) que suite à la mobilisation des parents.

sur ce, à la douche [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

...............................................................................................
Quand on cherche, on trouve ce qu'on veut et pas ce qu'il nous faut. C quand on arrete de chercher que l'évidence apparaît
Revenir en haut Aller en bas
Jean mi
ASTRALIEN
ASTRALIEN
avatar

Masculin Age : 29
Date d'inscription : 22/11/2013
Messages : 176
Localisation : Picardie
Humeur : Calme
Zodiaque : Verseau Signe Chinois : Serpent
Emploi/loisirs : Doctorant

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Sam 21 Déc - 9:36

Si vous permettez je ressuscite un vieux topic pour vous parler de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Les problèmes de l'éducation actuelle sont évoqués dans ce topic c'est à dire le bourrage de crâne, forcer les élèves à faire ce qu'ils n'ont pas envie pour qu'ils fassent un métier qu'ils détestent pour la sacro-sainte consommation qui détruit les hommes et la nature. L'école instaure un esprit de compétition entre les élèves et enseigne des mauvaises valeurs comme l'interdiction à l'erreur ou l'obéissance sans réfléchir.

Heureusement, un changement se développe à se niveau là. Des nouvelles pédagogies comme Montessori, Freinet ou Steiner voient le jour (elles datent d'un siècle environ mais se développent vraiment en ce moment). Le principe est de laisser les élèves expérimenter par eux-même, développer leur personnalité et les profs ne sont là que pour les guider dans leur chemin personnel. La coopération, l'initiative et le développement personnel sont encouragés.

...............................................................................................
"Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale d'être bien adapté à une société malade."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
lalou
Manomaya kosha
Manomaya kosha
avatar

Féminin Date d'inscription : 07/10/2009
Messages : 1555
Humeur : ca dépend

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Dim 22 Déc - 6:32

Merci Jean Mi de remonter ce topic, surtout à l'heure d'aujourd'hui ou la "refondation" de l'école s'annonce ...
Je suis personnellement dans ce type de démarche pédagogique, pas si nouvelle que ça (quoi que, au regard de l'âge de l'école ... mais elle est toujours restée marginale cette pédagogie). C'est compliqué ...
C'est compliqué parce que les enseignants de l'école publique choisissant ce type de pédagogie ne sont pas du tout (ou très marginalement ...) soutenus par la hiérarchie. Qu'il n'y a pas de formation de ce type (il faut se débrouiller soi-même sur son temps libre, internet etc ...), qu'il n'est pas prévu que cette pédagogie soit enseignée (au moins juste un peu) dans les centres de formation d'instit (il n'y a que des interventions marginales et ponctuelles d'après ce que j'en sais) ...
Compliqué parce qu'il y a un bourrage de crâne médiatique sur les bonnes vieilles méthodes qui ont fait leurs preuves ma petite dame ... et que cette télé offre un prisme déformant des "parents" et de leurs attentes (combien d'enseignants donnent des devoirs régulièrement en primaire surtout par crainte de la réaction des parents s'ils n'en donnaient pas ? Idem pour la stratégie du remplissage de cahier, preuve tangible et mesurable du travail effectué ... je plaisante mais à moitié seulement).

J'espère vraiment Jean Mi que tu dis vrai et que ce type de pédagogie commence à être connu et reconnu. C'est extrêmement important pour les enseignants engagés sur ce terrain ...

Je rêve en pensant que si cela se sait, que ces pédagogies commencent à être reconnues (et les résultats sont là ... des lycéens en rupture de ban avec le système arrivent à le réintégrer et à avoir le bac dans des établissements ayant justement de type de pédagogie basée sur des valeurs humaines, le respect, l'écoute, restaurer la confiance en soi et les autres, la créativité etc ...) ... je rêve donc en pensant que l'"opinion publique " , cette mystérieuse et fascinante déesse "O Pinion Publique" pourrait peut-être infléchir les futurs programmes du contenu à enseigner aux enfants, infléchir la formation des maîtres, infléchir les directives des inspecteurs leur demandant au moins, si ce n'est de reconnaitre le travail fait sur le terrain par ces enseignants (mais comme je rêve, pourquoi pas après tout ... !) , au moins de les laisser travailler tranquillement ...

Mais là, cet infléchissement, j'y crois pas trop en fait ...

Revenir en haut Aller en bas
Jean mi
ASTRALIEN
ASTRALIEN
avatar

Masculin Age : 29
Date d'inscription : 22/11/2013
Messages : 176
Localisation : Picardie
Humeur : Calme
Zodiaque : Verseau Signe Chinois : Serpent
Emploi/loisirs : Doctorant

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Dim 22 Déc - 6:44

C'est vrai que c'est difficile dans le public parce qu'il y a les exigences de l'éducation nationale et les enseignants ne sont pas forcément formés pour ça. Dans le privé par contre comme dans les écoles Montessori ou Freinet, il y a des formations mais c'est dans le domaine privé donc plus ou moins élitiste. C'est dommage, c'est timide comme avancée mais il y a une avancée quand même.

...............................................................................................
"Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale d'être bien adapté à une société malade."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
lalou
Manomaya kosha
Manomaya kosha
avatar

Féminin Date d'inscription : 07/10/2009
Messages : 1555
Humeur : ca dépend

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Dim 22 Déc - 8:36

Il y a des écoles freinet privées ? (c'est une vraie question de ma part).

Je savais par contre que les écoles Montessori sont privées ... ce qui n'empêche pas des enseignants du public de prendre à cette pédagogie (surtout en maternelle).
Revenir en haut Aller en bas
Jean mi
ASTRALIEN
ASTRALIEN
avatar

Masculin Age : 29
Date d'inscription : 22/11/2013
Messages : 176
Localisation : Picardie
Humeur : Calme
Zodiaque : Verseau Signe Chinois : Serpent
Emploi/loisirs : Doctorant

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Dim 22 Déc - 9:26

Je ne suis pas sûr du tout pour les écoles Freinet, je vais me renseigner.

En tout cas, certains enseignants prennent l'initiative dans les écoles publics, ça c'est sûr. Ça marche plus ou moins bien, mais c'est déjà ça.

Je vais prendre le temps de me renseigner davantage pendant les vacances en tout cas.

...............................................................................................
"Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale d'être bien adapté à une société malade."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
lalou
Manomaya kosha
Manomaya kosha
avatar

Féminin Date d'inscription : 07/10/2009
Messages : 1555
Humeur : ca dépend

MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   Dim 22 Déc - 11:54

Moi aussi ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'école / l'éducation nationale / l'apprentissage
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'éducation nationale recense les décrocheurs du système scolaire
» Débat : l'éducation nationale est elle un lieu "machiste" ?
» Hollande veut recréer tous les postes supprimés dans l'Éducation nationale depuis 2007
» Des statisticiens accusent l’éducation nationale de faire de la rétention d'information
» Article - Pourquoi j’ai démissionné de l’Éducation nationale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astraliens :: Réflexion :: Notre vision sur la société, l'écologie, la santé, l'Humanité.-
Sauter vers: