Portail*Portail*  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ASTRALIENS Forum SPIRITUEL: S' INDIVIDUALISER ET ŒUVRER VERS SA TRANSFORMATION : DÉVELOPPEMENT ESSENTIEL...Voyage astral... Rêves...ASTRALIENS: LA CONSCIENCE DANS TOUS SES ÉTATS

Partagez | 
 

 Corsica Juin 2010

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
MyRâa
Administratrice
Administratrice


Date d'inscription : 11/09/2009
Messages : 10863

MessageSujet: Re: Corsica Juin 2010   Sam 3 Juil - 20:07

Merci lulu, c'est pareil pour moi, j'aime voir tes photos elles me dépaysent.
La Corse est riche en découverte, 10 jours n'ont pas suffits pour voir les choses principales de la région sud.
Je donnerais les adresses des activités à ne pas manquer (balade avec un nez par exemple, et les cites mégalithiques)
Alors ça grimpe dur, et l'on m'avait conseillé de faire le chemin de Bavella par Solenzara, les faire par zonza est moins agréable parait 'il.
Bien je vais poser les derniers clichés, malheureusement je n'en ai pas sur le cite mégalithique.
Et les dauphins ne sont pas apparus sur mes clichés (trop rapides les bougres)
Revenir en haut Aller en bas
http://astraliens.forumactif.org
lalou
Manomaya kosha
Manomaya kosha
avatar

Féminin Date d'inscription : 07/10/2009
Messages : 1555
Humeur : ca dépend

MessageSujet: Re: Corsica Juin 2010   Sam 10 Juil - 22:27

AHHH, Myra, je viens de me balader en Corse ...
J'ai adoré ! Adoré les photos, les commentaires .. comme si j'y étais ! Et les voitures qui doublent en montagne ...
Comment vous dire ? Tes remarques m'amusent et me rappelle moi. Tout ça, la file de bateau (s'assurer que c'est bien le bon bateau ...). Et puis, c'est beau la Corse, tellement beau ....
Tu sais, la route de Bavella, par Solenzara, ils ont doublé sa largeur sur la plupart du parcours .... c'était une route encore plus belle, avec des rochers qui se rejoignaient pratiquement au-dessus de la route (il en ont gardé un tout petit bout à un moment) et j'ai le souvenir de chèvres qui passaient au-dessus de la voiture (je ne sais pas si je suis claire là !) ... La route par Zonza doit être très très belle aussi ... J'adore ...
Je te remercie de tout cela, les photos sont splendides ..

La Corse ... c'est un pays qui ne laisse pas indifférente, qui me touche énormément ... il y a les paysages, la mer, le maquis (j'adore, vous avez respiré l'odeur du maquis ...?), un vrai petit joyau de la méditerranée ...
J'espère que cela ne t'ennuiera pas Myra, que je dépose mon point de vue mais cela me parle tellement et me donne tellement envie de parler ... une heure que je suis sur l'ordi, la pensée en Corse ...
J'aime les gens de là-bas, la culture ... ce que j'en ai retenu de là où j'en suis ... avec tout ce que peuvent avoir de faux et d'enfermant les mots pour décrire un peuple (est-ce que cela existe, un peuple ? les personnes sont tellement différentes les unes les autres ) ... et pourtant, des gens si différents à la fois et si semblables dans leur générosité, leur gentillesse toute simple ...
La Corse ... la" Constitution Corse" de Paoli : la première démocratie en europe ... le lien avec le siècle des lumières, Rousseau, la constitution corse inspirant celle des Etats Unis... les Corses ... les généraux Napoléoniens ... mais le commerce autour de l'image de Napoléon, sur Ajaccio ... la guerre de 14/18 : envoyés en première ligne, les indigènes qu'étaient alors les Corses, avec les Bretons et les autres, les colonisés ...et le rôle des corses (serviteurs de l'état ..) dans les colonies, l'Afrique ... les Corses, peuple qui émigre, qui part ... en France, dans le monde ... et qui revient (les tombes et maisons des "Américains" Cap Corsiens ...) ... 1970 : Aléria ... le lien entre les mouvements d'insurgés corses et les autres autonomistes ... les corses et les bretons ... ... les inscriptions de mouvements autonomistes de rebelles sur les murs ... cet affranchissement apparent des règles du continent ou un rapport à la loi différent ( les panneaux "écrits en braille" à coups de chevrotines, les quelques radars régulièrement tirés à vue ou peinturlurés (j'aime ...) ... les animaux en liberté ... il y a même des chevaux en liberté dans un village haut perché qu'on aime beaucoup .. des cavaliers hors du temps qui passent avec leurs sacoches pleines de provisions sur les côtés ... ) ... un rapport à la violence différente ... violence dite légitime de l'état et violence de règlements de compte ... la noblesse et la fierté, toute simple, de cette identité ... de vraies valeurs humaines de base fortes et ... en même temps, des inscriptions qui me font mal (mais qui valent le racisme plus feutré des gens de mon quartier !) ....inscriptions qui salissent ces valeurs ...mais entendu les paroles d'un groupe musical étiquetté autonomistes engagés qui parlent de la fraternité qui unit le peuple corse à tous les émigrés de la terre parce que les corses savent ce que c'est que d'être loin de sa Terre, de sa famille ... tout comme le savent les Tunisiens, les Algériens etc etc ...
Je ne sais pas si il y a un endroit aussi lourdement chargé en France ... "sur le continân".
Les blagues racistes sur les corses qui font mal aussi (ceux qui plaisante sur la soi-disante paresse ont-ils vu les murets innombrables de pierres, à flanc de montagnes, patiemment construits par les gens de cette terre-là pour pouvoir cultiver et se nourrir ... ? Et puis, à quoi ça sert de courir tout le temps ? ) ... l'image-cliché que la plupart des gens ont des corses (peuple cible, quand on y pense ...) ... cet humour de personnes corses rencontrées qui jouent avec ces clichés ... les retournent ...
La Corse me fait vraiment penser à un diamant à multiples facettes et plus on le tourne, plus il scintille d'éclats différents, fascinants ...
Je me retiens de blablater, et blablabla ... je suis intarissable .. parce que la Corse est un pays que j'aime ... le seul endroit où j'ai eu l'impression d'être arrivée, d'être chez moi ... le seul endroit où je me suis dit : si ça va mal, c'est là que j'irai.
Maintenant, non. Je ne me le dis plus, parce que je crois que je l'aime tellement que ce n'est pas une terre où je vivrais en tranquillité ...
J'avais besoin de parler ... trop plein d'émotions en regardant ces photos et en lisant ton texte ...
Revenir en haut Aller en bas
MyRâa
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Age : 50
Date d'inscription : 11/09/2009
Messages : 10863
Localisation : A l'ouest
Humeur : Tonglen
Zodiaque : Balance Signe Chinois : Singe
Emploi/loisirs : Maitre reiki

MessageSujet: Re: Corsica Juin 2010   Sam 10 Juil - 23:29

Ho merci Lalou d'avoir enrichi ce carnet
Comme je le disait en 10 jours, j'ai seulement pu effleuré l'ambiance et le caractère des insulaires.
Je les ai beaucoup observés, beaucoup me rappelait mon père, calme, ne gaspillant pas d'énergie, un mot bien placé (quand il "parle" tout le monde se tais, tellement c'est rare)lol.
Leur façon de doubler, interminable........... J'avais pris le pli, même en rentrant ici.
Parce que cette conduite nous rejoint quelque part, slalomer entre les touriste qui ne savent pas conduire en montagne.
Peinturlurer les panneaux, obligatoirement bilingues, sinon le Français est peint en noir. Voir bombardé.
Oui encore un truc similaire: les ruines de nouvelles constructions: "le pays basque n'est pas à vendre" lis t'on sur les murs.
Des visages cagoulés peints dans les petits quartiers avec des slogans politiques en euskal.
les touristes ne trainent pas dans ces ruelles
Corse et Basques peuples fières, forts et indépendants.
Plusieurs Corses m'ont dit: chez vous, vous êtes plus sanguinaires, plus violents, vous n'épargnez pas les innocent (sous entendu les attentats dans les lieux publiques)
C'est vrai qu'ils sont différents sur ce point, et leurs réactions, le Basque est facilement bagareur, le Corse plus posé laisse seulement et discrètement apparaitre son arme.
Personne ne parle, personne n'a rien vu........
En fait j'ai toujours baigné dans ces atmosphères (comme beaucoup heing) courir vite quand se pointe un rassemblement. C'est très rapide les manifestations et l'arrivée des CRS avec leur bombes lacrymo contre les cocktails molotov.
Mais ce n'est pas que ça (lol) c'est aussi la nature, les coutumes, les chants, les danses, les fêtes (je crois que les Basque sont des plus feystaire du monde)
La faune et la flore unique.
Tiens tu me rappelle que j'ai oublié de parler des chèvres sur les toits des voitures. (elles étaient absente à notre passage)
Et les pneu masquant les radars. Le non respect des vitesses.......La contrebande dans les montagnes

Je finirais en disant que moi aussi je m'y suis senti bien, un peu chez moi.
Un Corse m'avait dit: tu as le profil d'une Corse (de profil, le nez....les cheveux...)
Un autre m'a demandé mes origines, il a dit d'un ton bref: tu es Mauresque!. Alors je ne sais pas si c'est "bien" ou "mal" mais j'ai senti plus de sympathie que quand ce sont les Basques qui me le demandent.

Bien Lalou, tu va m'aider à continuer le topique avec les choses à ne pas manquer.Parce que je n'ai pas tout vu et que je ne sais pas tout.

...............................................................................................
syndrome Asperger= communication qui peut être différente


Dernière édition par MyRâa le Dim 11 Juil - 6:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://astraliens.forumactif.org
MyRâa
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Age : 50
Date d'inscription : 11/09/2009
Messages : 10863
Localisation : A l'ouest
Humeur : Tonglen
Zodiaque : Balance Signe Chinois : Singe
Emploi/loisirs : Maitre reiki

MessageSujet: Re: Corsica Juin 2010   Sam 10 Juil - 23:53