Portail*Portail*  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ASTRALIENS Forum SPIRITUEL: S' INDIVIDUALISER ET ŒUVRER VERS SA TRANSFORMATION : DÉVELOPPEMENT ESSENTIEL...Voyage astral... Rêves...ASTRALIENS: LA CONSCIENCE DANS TOUS SES ÉTATS

Partagez | 
 

 Paralysie du sommeil

Aller en bas 
AuteurMessage
Olarne
Experiencer
Experiencer
avatar

Age : 29
Date d'inscription : 14/03/2012
Messages : 63
Zodiaque : Cancer Signe Chinois : Serpent

MessageSujet: Paralysie du sommeil   Ven 14 Déc - 4:02

Bonjour !

Je voudrais vraiment vraiment partager avec vous une expérience très traumatisante liée au sommeil.

C'est au sujet des paralysie du sommeil. Cela vous est peut-être déjà arrivé, c'est "courant". Pour ma part j'en est déjà eu, quoi que rarement. C'est cette sensation d'être réveillé mais paralysé, de ne plus pouvoir bouger ou parler. C'est en général assez court et Wikipedia donne des explications sur la nature de ces expériences (des histoires de cerveau). On en ressort bien sûr toujours un peu chamboulé la première fois mais ça se maîtrise.

La raison pour laquelle cette fois je voudrais en parler, c'est parce que j'en ai eu trois, trois nuits d'affilées. Et avec cette fois des épisodes d'hallucination. C'était vraiment très fort ! Voici les trois paralysies détaillées :

La première, je ne l'ai interprétée comme paralysie qu'à la lumière des deux suivantes pour la simple et bonne raison qu'elle s'est entièrement déroulée durant mon rêve (assez rare). Je vous passe les détails du rêve que j'ai oublié mais le fait est qu'après un accident de moto sous un tunnel, je m'approche de mon copain pour le frapper et j'en suis incapable. Dans le rêve. C'est à dire que mes membres sont engourdis, mes mouvements très très lents... J'y met toute ma force mes mes poings bougent à peine, je n'arrive pas à frapper mon copain et je suis très frustrée. (Glauque oui merci). Et je fini par me réveillée.

Le lendemain, je rêve que je suis dans mon lit avec mon copain, et on entend des espèce de bruits étranges, comme des mouvements, des sensations... de quelque chose qui est dans le placard. On le sent tout les deux et je suis très effrayée. Moi je fais comme si rien ne se passait parce que j'ai peur et je continue de parler avec mon copain. Lui y fait allusion et je lui dit plusieurs fois de se taire, de parler d'autre choses, de penser à autre chose, de pas regarder. Parce que j'ai peur et je préfère faire comme si ça n'existait pas. Lui insiste et ça m’énerve parce que j'ai peur. Alors d'un coup de peur colérique, je me lève violemment du lit et là : paralysie. Je ne peux pas partir. La peur augmente, c'est la véritable panique. Et je viens dans un état de demi-sommeil. Vu que je rêvais de quelque chose de concret qui existe, je n'ai pas vraiment fait la différence entre mon rêve et le retour à la réalité. Et là j'essaie de toute mes forces de pincer mon copain ou de l'appeler pour qu'il m'aide mais je suis paralysée. Je criais très fort mais aucun son ne sortait de ma bouche. Je ne sais plus exactement comment je suis sortie de là mais j'ai fini par me réveillée complètement. Et j'ai fait le lien avec le rêve de la nuit précédente où la aussi je ne pouvais pas bouger. Je me suis donc réveillée dans la nuit, j'avais très peur et je n'étais pas bien.

Dernière et la pire, puisque là le rêve n'entre pas en jeu, mais plutôt l'hallucination. Ce qui est vraiment vraiment impressionnant. Donc j'étais dans le lit, couchée sur le ventre, la main de mon compagnon dans ma main. Et là je sens une présence. Très forte, malsaine, maléfique. Comme un grand personnage entouré d'une cape noire avec capuche. Et là je sens qui va se passer un truc mais j'ai peur (et vous aurez compris à force quand j'ai peur je fais la morte) et je ne fais rien. Et là j'entend cet homme prononcé une "formule magique", une incantation quoi (avec la voix de mon meilleur ami au passage) qui a pour but de nous lier par la main, mon amoureux et moi. Je comprends ça rapidement et je veux retirer ma main mais trop tard. Là encore, je ne peux plus bouger. J'essaie de lui gratter l'intérieur de la main, de crier, de hurler. Rien n'y fait. C'était horrible ! Et je m'époumonais, je mettais toute mes forces, je me débattais (sans bouger ni emmettre un son bien sûr). Finalement ce qui m'a réveillée (et mon copain avec) c'est que j'ai réussi à hurler "nooooooooon". Autant vous dire que là je ne me sentais pas mal tellement mon copain et moi on était mort de rire. C'était vraiment un "non" très cinématographique et se faire réveillée par ça c'est assez drôle. Ceci dit ça n'enlève pas le traumatisme...

Autant vous dire que la nuit suivante j'étais terrorisée à l'idée de m'endormir. J'avais vraiment très peur, mais j'ai fini par m'endormir et je n'en ai pas fait.

Contexte de ces trois jours : j'avais une amie à la maison (j'en ai parlé dans mon topic sur le kundalini yoga) qui m'a "bouffer mon énergie" et qui ne "voulait pas partir" et que je n'osais pas renvoyer chez elle puisqu'elle est en grande souffrance chez elle et quelque part j'étais un peu une pause pour elle, je ne voulais pas gâcher ça. Egalement contexte de la dispute avec mon compagnon, on parlait fortement de se séparer. Autant vous dire que aujourd'hui on a oublié cette idée un peu...

Vous avez remarqué aussi que dans les trois épisodes il y avait en point commun la peur, la menace, le danger et... mon copain. Avec ce dernier épisode qui me lie de force à lui.
J'ai interprété ça comme un signe à ne pas le quitter maintenant pour ma part.

Même si pour tout vous dire je suis en grand grand grand questionnement sur mon orientation sexuelle et que je me demande souvent si c'est un homme qu'il "me faut". Et j'ai beau savoir qu'on ne tombe pas amoureux ou amoureuse d'un sexe/genre mais d'une personne, je n'arrive pas à m'empêcher de me demander si je devrais pas aller "vers les filles". Et c'est surtout pour ça que régulièrement je dis à mon copain qu'on devrait se séparer (ça et parce qu'on a des points divergents sur des choses qui me tiennent à coeur).

J'aimerais vraiment vraiment vraiment avoir vos avis, vos ressentis sur toute cette histoire s'il vous plait...

Des bisous à tout le monde !

Un peu plus sur la paralysie du sommeil : https://www.youtube.com/watch?v=_bciRF9pPHw

...............................................................................................
Rebis, ut Hermaphroditus, nascitur ex duobus montibus, Mercurii & Veneris.
Revenir en haut Aller en bas
MyRâa
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Age : 49
Date d'inscription : 11/09/2009
Messages : 10863
Localisation : A l'ouest
Humeur : Tonglen
Zodiaque : Balance Signe Chinois : Singe
Emploi/loisirs : Maitre reiki

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil   Ven 14 Déc - 7:47

Hum? c'est qui la fille de la vidéo?
Elle n'y connait pas grand chose (à MON avis) la paralysie est OBLIGATOIRE, nous le sommes toutes et tous lors du sommeil paradoxal, l’anomalie est de se réveiller dans cette phase de sommeil (ce qui est qualifié: parasomnie) la PS (paralysie du sommeil) n'est pas obligatoirement accompagnée d' hallucinations hypnopompiques!
Et si tel est le cas ce n'est pas forcement une mauvaise expérience, les hallus peuvent aussi être "Divines".

Il y a un degrés de conscience nécessaire pour objectiver le phénomène, qui est une SORTIE HORS DU CORPS! (incontrôlée) Soyons sérieux deux secondes, nous sortons tous de notre corps chaque nuits! en sommeil léger ou plus ou moins profond qui équivaudrais à un grand rêve ou un rêve lucide. En projection astrale lors de la phase paradoxale, la nuance étant que la projection astrale consciente (le dédoublement) les mouvement oculaires rapides (M.O.R) n'ont plus lieu.

Bref je n'ai plus trop le temps de voir pour tes XP, mais je reviendrais. ce genre de truc m'est arrivé des dizaines et des dizaines de fois. Il n'y a pas lieu de s'affoler, et de flipper. Bien au contraire sert-en pour avoir des réponses à tes questionnements existentiels.
(on discutera si tu veux, du pourquoi tu reste avec ton homme?)
Bises biyou

...............................................................................................
syndrome Asperger= communication qui peut être différente
Revenir en haut Aller en bas
http://astraliens.forumactif.org
Olarne
Experiencer
Experiencer
avatar

Age : 29
Date d'inscription : 14/03/2012
Messages : 63
Zodiaque : Cancer Signe Chinois : Serpent

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil   Ven 14 Déc - 7:55

MyRâa a écrit:

Bref je n'ai plus trop le temps de voir pour tes XP, mais je reviendrais. ce genre de truc m'est arrivé des dizaines et des dizaines de fois. Il n'y a pas lieu de s'affoler, et de flipper. Bien au contraire sert-en pour avoir des réponses à tes questionnements existentiels.
(on discutera si tu veux, du pourquoi tu reste avec ton homme?)
Bises biyou

Oui voilà, c'est ça. C'est arrivé pile au moment où je pensais vraiment que cette fois j'allais le quitter. Et si le premier rêve m'indiquait que oui (je le frappe, c'est négatif) dans la troisième expérience il y avait un sort qui nous liait quoi !! Donc pas de rupture...

Compliqué... Je reste avec lui parce que je l'aime profondément :) Et je sens que c'est pas fini... Mais d'un autre côté... En fait c'est comme si je savais que j'allais être avec une femme finalement mais que j'étais trop impatiente. Et que je voulais quitter mon copain alors que ça va.

Bouh... tu me diras ce que tu en pense hein... Moi perdue

...............................................................................................
Rebis, ut Hermaphroditus, nascitur ex duobus montibus, Mercurii & Veneris.
Revenir en haut Aller en bas
Sam-77777
Manipura
Manipura
avatar

Masculin Date d'inscription : 05/08/2012
Messages : 432
Localisation : France
Humeur : Calme

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil   Ven 14 Déc - 8:00

Ces expériences me questionnent ... elles m'étonnent pas mais je vois qu'il y a bien la peur, mais je vois aussi que tu passe à la colère, est ce ton comportement habituel ?
Sinon je crois y voire un bloquage plus ou moins profond mais je me plante peut etre completement yeu

Et ne panique pas la prochaine fois, essaye de respirer tranquillement si tu peux, ne te concentre plus que sur ta respiration, mmais ça peut etre dûr ça je le comprend vert

...............................................................................................
Rien n'assure mieux le repos du cœur que le  travail de l'esprit
Revenir en haut Aller en bas
Olarne
Experiencer
Experiencer
avatar

Age : 29
Date d'inscription : 14/03/2012
Messages : 63
Zodiaque : Cancer Signe Chinois : Serpent

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil   Ven 14 Déc - 8:07

Oui je suis très "colérique". Souvent quand je comprend pas d'ailleurs. Et puisqu'autant tout dire, il m'arrive de battre mon copain lors de certaines disputes. Vraiment quand je ne comprends pas notre situation, que je suis vexée, en colère, blessée, que je n'ai plus de mot... je cri, je casse tout et je frappe.

C'est pas un super portrait de moi mais il faut bien donner toutes les cartes...

...............................................................................................
Rebis, ut Hermaphroditus, nascitur ex duobus montibus, Mercurii & Veneris.
Revenir en haut Aller en bas
MyRâa
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Age : 49
Date d'inscription : 11/09/2009
Messages : 10863
Localisation : A l'ouest
Humeur : Tonglen
Zodiaque : Balance Signe Chinois : Singe
Emploi/loisirs : Maitre reiki

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil   Ven 14 Déc - 8:22

On s'en fout t'inquiète yeu pas de jugement je l'interdit!
On reviendra sur tes XP, je me dis que si tu trouve que ton problème relationnel devrait être éclairé en premier, n’hésite pas à ouvrir un sujet (on peux le cacher dans la rubrique "derrière le voile" si tu veux)
Douces pensées calin


ps: Sinon on peux aussi voir le coté négatif de l'attachement avec ton "lien" des mains. Bref il y a tant de lecture, vu que c'est complètement "censuré".
je n'en tiendrai pas vraiment compte, ce ne sont pas des réponses aux questions que tu as posé directement lors de l'XP.
Bref allons parler de tes "tensions" (faudrait les lâcher) bisoux

...............................................................................................
syndrome Asperger= communication qui peut être différente
Revenir en haut Aller en bas
http://astraliens.forumactif.org
Olarne
Experiencer
Experiencer
avatar

Age : 29
Date d'inscription : 14/03/2012
Messages : 63
Zodiaque : Cancer Signe Chinois : Serpent

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil   Ven 14 Déc - 10:39

Merci MyRâa. Je pense ouvrir un topic derrière le voile effectivement !

Sam au fait pour la respiration, j'ai effectivement lu que les gens en paralysie du sommeil n'arrivait pas (ou mal) à respirer. Pour ma part j'ai une très faible amplitude, et je respire très très doucement je n'ai donc pas eu d'effet de respiration alterné et n'ai pas pensé à modifier celle-ci ^^

...............................................................................................
Rebis, ut Hermaphroditus, nascitur ex duobus montibus, Mercurii & Veneris.
Revenir en haut Aller en bas
Sam-77777
Manipura
Manipura
avatar

Masculin Date d'inscription : 05/08/2012
Messages : 432
Localisation : France
Humeur : Calme

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil   Sam 15 Déc - 8:20

Au moins c'est franc, j'aime la franchise vert

Sinon c'étais juste une suposition la respiration, je sais que ça peut aider dans certains cas, mais visiblement ça ne t'es pas adapté dans ces cas vert peut être y a t'il d'autres méthodes ?

...............................................................................................
Rien n'assure mieux le repos du cœur que le  travail de l'esprit
Revenir en haut Aller en bas
Kat
Vijnanamaya kosha
Vijnanamaya kosha
avatar

Féminin Date d'inscription : 21/11/2010
Messages : 1758

MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil   Lun 17 Déc - 9:26

Tes "paralysies" sont étonnantes car dans un rêve (au passage, le "truc" lors d'une paralysie, c'est de commencer par bouger un orteil ou une phalange de doigt et ça peut débloquer.).
Dans le premier rêve, les mouvements ne sont pas bloqués, juste ralentis. Cela ajouté aux autres donnent l'impression d'impuissance: tu aimerais agir mais tu ne le peux pas. Tu refoules peut être de la colère envers ton copain (et de la peur certes, mais de quoi ???). Qu'est ce qui te dérange vraiment ? Quels sont ces points de vue divergents (il y en a certains inconciliables comme vouloir des enfants/ ne pas en vouloir, et d'autres gérables comme aimer sortir/être casanier). Est ce que sexuellement ton copain t'attire ? Si tu aimes ton copain, que tu le désires, et que vos problèmes ne sont pas insurmontables (tous les couples en ont...c'est juste l'intensité qu'il faut voir), ton couple n'est pas foutu.
En lisant ton message, c'est ce que je ressens, mais ton ressenti est prioritaire. Tu peux poser des questions dans la catégorie "atelier tarot" si tu le souhaites.
D'autre part, pour éviter les réactions excessives, tu dois exprimer ta colère beaucoup plus tôt...dès que quelque chose t'énerve, tu le dis (sans mépris, ni sarcasme, ni dévalorisation). Et tu prends conscience que rien n'est jamais parfait, qu'il faut mesurer là où tu peux avoir de l'indulgence et là où tu ne le peux pas.
Il est plutôt genre calme, posé et conciliant ton copain ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paralysie du sommeil
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paralysie du sommeil ou paralysée par quelque chose?
» la paralysie du sommeil
» BOUTLELIS ( PARALYSIE DU SOMMEIL)
» La paralysie du sommeil et rêves lucides
» PARALYSIE DU SOMMEIL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astraliens :: États de conscience :: Parasomnies-
Sauter vers: