Portail*Portail*  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ASTRALIENS Forum SPIRITUEL: S' INDIVIDUALISER ET ŒUVRER VERS SA TRANSFORMATION : DÉVELOPPEMENT ESSENTIEL...Voyage astral... Rêves...ASTRALIENS: LA CONSCIENCE DANS TOUS SES ÉTATS

Partagez | 
 

 On m'a toujours dit que j'avais une imagination débordante

Aller en bas 
AuteurMessage
Kit-Kat
Muladhara
Muladhara
avatar

Féminin Age : 28
Date d'inscription : 21/01/2011
Messages : 271
Zodiaque : Sagittaire Signe Chinois : Cheval

MessageSujet: On m'a toujours dit que j'avais une imagination débordante   Jeu 12 Mai - 8:21

Allez je me lance. Ça fait des années et des années que je n'ai presque plus parlé de ça. Sauf il y a peu ou quelqu'un m'a conseillé de venir sur ce forum, que peut-être ça pouvait m'aider à répondre à des questions.Je ne sais pas trop comment vous présenter ça, ça risque d'être inintéressant et long. Je n'ai jamais parlé de TOUT ça à une seule et même personne. Alors je vous le présente comme c'est dans ma tête, de façon très chronologique.

Ça commence quand j'avais 9 ans, ma grand-mère paternelle est décédée. D'emblée je dirais d'un cancer des poumons mais je n'en suis pas si sure. Bref. Ma première confrontation à la mort. Jour de l'enterrement, avec ma famille on est d'abord allés chez mes grands-parents paternels. On arrive dans le salon, le cercueil était posé au milieu, bougies allumées tout autour et un grand choc, le cercueil était ouvert, encore vide. Des gens sont allés la chercher dans sa chambre et l'ont déposée dans le cercueil et ont fermé celui-ci. Prières sur place et on part au cimetière. Mon père recouvrait la tombe de terre avec ses frères, à nouveau des prières.
Le soir on rentre chez nous, au moment d'aller me coucher, je "sens" que ma grand-mère est là dans ma chambre. Mes parents me disent que c'est rien, c'est normal... ma mère me laisse une lumière allumée pour que je m'endorme. J'étais terrifiée, je savais qu'elle était là, la lumière allumée me rappelait les bougies autour de son cercueil. Crises et convulsions cette nuit là, mes parents ont été obligés d'appeler un médecin de garde. C'était juste le choc de la journée...
À chaque fois que j'allumais cette lampe, ma grand-mère était à nouveau là, je le savais. Pas de communication particulière, elle était juste là. J'en ai parlé à mes parents : "tu as une imagination débordante" alors je l'ai gardé pour moi.

À 12 ans, une tante paternelle meurt d'un cancer. Je n'ai pas été à l'enterrement, mes parents se souvenaient de l'état dans lequel ça m'avait mise à mes 9 ans. Pourtant j'étais prête, je savais ce qui arriverait cette fois là.
Depuis la mort de cette tante, je "reçois" des messages, je ressens des présences et quand je me demande si je suis seule, j'ai parfois les preuves physiques que non. Ca m'a très vite fait peur. J'ai décidé d'en parler à mes parents, "tu as une imagination débordante" alors j'ai continué à garder ça pour moi. Ça faisait deux fois déjà, j'ai décidé de ne plus leur en parler. De ne plus en parler à personne. Après tout, c'était surement mon imagination, les adultes ont toujours raison, non ?

À 16 ans, la mère d'un ami meurt d'un cancer après 6 ans de lutte contre la maladie. Je suis allée à l'enterrement pour soutenir mon ami. En passant devant le cercueil, à la fin de la cérémonie, j'ai une image qui me vient en tête, comme une scène dans un film, je voyais mon ami avec sa mère (je ne l'avais jamais vue), elle le serrait dans ses bras et lui disait une phrase en particulier. Allez, ça devait être mon imagination débordante.
6 mois plus tard, on fêtait l'obtention de notre bac chez cet ami en question et dans la soirée, je lui ressors texto la phrase que j'avais eu en tête à l'enterrement de sa mère. Il me regarde et me demande d'où je sors ça, il m'explique que c'était un moment où il était seul avec sa mère et qu'il n'en avait jamais parlé à personne. Je lui répond qu'il avait dû m'en parler une fois et qu'il ne s'en souvenait pas. Il m'a regardé et m'a répété "VRAIMENT personne".
C'est à ce moment que j'ai commencé à remettre en question la théorie de l'imagination débordante.

Il y a deux ans, à quelques jours près d'ailleurs, un ami part faire du canyoning, glisse sur une pierre, tombe dans un siphon, se coince avec ses cordes et n'arrive plus à remonter. Il est mort noyé. Enterrement bouleversant. Je faisais de l'escalade depuis 8 ans, depuis ce jour j'ai le vertige, je n'ai plus confiance quand quelqu'un m'assure.
Je suis retournée en faire un peu, occasionnellement, je "sens" que dans ces moments là il est avec moi, il veille sur moi. Un jour où j'escaladais, j'étais en train de faire une manipulation de cordes à plusieurs mètres du sol. J'ai été distraite par quelqu'un qui rigolait en bas, et en reprenant ma manipulation j'oublie une étape. J'ai clairement entendu un "ATTENTION" et j'ai rectifié mon erreur. En redescendant au sol, je remercie la personne qui m'assurait de m'avoir avertie sur ma mauvaise manip', il m'a demandé de quoi je parlais. Il n'y avait personne qui avait vu mon erreur... sauf celui que j'ai perdu. IL veille sur moi.

Trois jours après mes 19 ans, ma grand-mère maternelle est décédée. Je "l'entends" parfois, je sais qu'elle est là. Comme mon autre grand-mère et ma tante. Il ne se passe rien de particulier, mais je sais qu'elles sont là.

J'ai appris à ne plus en parler, ça devait être mon imagination débordante.

Je redoute la mort, je redoute ces "visites" et ces expériences avec des personnes décédées. Je ne comprends pas pourquoi j'ai cette "sensibilité" là, ni ce qu'elle signifie. Qu'est ce que je dois faire de tout ça ? Pourquoi moi particulièrement ? Je voudrais soit avoir des réponses à mes questions, soit pouvoir me défaire de ça. C'est un peu lourd à porter, surtout avec le regard des autres personnes quand on commence à aborder ce sujet.
Je suis désolée, mon message est un peu (beaucoup) long...
Revenir en haut Aller en bas
MyRâa
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Age : 50
Date d'inscription : 11/09/2009
Messages : 10863
Localisation : A l'ouest
Humeur : Tonglen
Zodiaque : Balance Signe Chinois : Singe
Emploi/loisirs : Maitre reiki

MessageSujet: Re: On m'a toujours dit que j'avais une imagination débordante   Jeu 12 Mai - 9:02

Tu as bien fait de te lancer clap
Voilà, j'avais de suite en tête que c'était ta sensibilité qui était débordante, chose que tu as confirmée en fin de texte.
Citation :
Je ne comprends pas pourquoi j'ai cette "sensibilité" là, ni ce qu'elle signifie. Qu'est ce que je dois faire de tout ça ? Pourquoi moi particulièrement ?
A mon humble avis sans doute naïf, certaines personnes ont plus de facilité à être en contact avec le "paranormal", incluse la médiumnité et donc ses contacts avec les défunts.
C'est pour moi juste une question de canal, à l'image d'une radio qui capte plus+ de fréquences ou est plus subtile.

Citation :
Je voudrais soit avoir des réponses à mes questions, soit pouvoir me défaire de ça.
Pour tes réponses et "l'antidote", c'est toi qui les trouveras, ça pourra passer par des échanges comme ici, ou ailleurs (des lectures, rencontres etc).
Pour ma part le fait d'accepter ces choses et de ne plus en avoir peur, ni être en attente, enfin leur accorder trop d'importance, à fait que la "pathologie" n'est plus. NB: Ce n'est pas une pathologie ce sont des faits qui peuvent entrainer un état pathologique.

Citation :
C'est un peu lourd à porter, surtout avec le regard des autres personnes quand on commence à aborder ce sujet.
Les autres tant pis, tant que tu trouves les oreilles capables d'entendre cela. C'est peine perdue d'essayer d'en discuter avec tout le monde.
Il te faut déterminer ce qui est le plus lourd. Est ce que "ça" modifie ton quotidien ? Ton équilibre ? (tes perception dans les faits, pas le coté sociable) .
PS : Je pense ouvrir un sujet de "comment faire" pour palier au mieux ces phénomènes.
Je t'embrasse et merci pour le partage, tes expériences sont très intéressantes clap

Edit : Chocolat a raison ;o)

...............................................................................................
syndrome Asperger= communication qui peut être différente
Revenir en haut Aller en bas
http://astraliens.forumactif.org
Kit-Kat
Muladhara
Muladhara
avatar

Féminin Age : 28
Date d'inscription : 21/01/2011
Messages : 271
Zodiaque : Sagittaire Signe Chinois : Cheval

MessageSujet: Re: On m'a toujours dit que j'avais une imagination débordante   Jeu 12 Mai - 9:50

Merci pour vos réponses si rapides. Je reviendrai réagir demain, là je vais aller me coucher.
hey
Revenir en haut Aller en bas
Pépère
Sahasrara
Sahasrara
avatar

Masculin Age : 49
Date d'inscription : 09/01/2011
Messages : 856
Localisation : Pays Basque
Humeur : bleue d'opale
Zodiaque : Balance Signe Chinois : Coq

MessageSujet: Re: On m'a toujours dit que j'avais une imagination débordante   Ven 13 Mai - 1:36

Merci pour cet exposé, tout à fait clair Kit-Kat.

Ce qui m'interpelle toujours, décidément, c'est : à quoi ça sert ?

La sensibilité peut aboutir à de l'art, parfois dans la douleur, parfois malgré soi ; pour cette sensibilité, la vocation, le débouché restent mystérieux.
MAIS il se pourrait bien que le temps révèle le but profond de ces aptitude à communiquer avec, du moins à entendre, les consciences d'un autre monde, ou d'un autre plan de la vie.
Le monde change, ne croyez-vous pas ?

Une seule recommandation, de sagesse, pour l'heure, celle de MyRâa : dominer et démonter cette peur, cette appréhension. Car c'est manifestement une part de toi qui est rejetée, ou vécue comme malvenue.
Revenir en haut Aller en bas
MyRâa
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Age : 50
Date d'inscription : 11/09/2009
Messages : 10863
Localisation : A l'ouest
Humeur : Tonglen
Zodiaque : Balance Signe Chinois : Singe
Emploi/loisirs : Maitre reiki

MessageSujet: Re: On m'a toujours dit que j'avais une imagination débordante   Ven 13 Mai - 2:49

Citation :
Ce qui m'interpelle toujours, décidément, c'est : à quoi ça sert ?
Je te comprend, je me suis souvent posé cette question. vert
Certains ont envie de s'en servir, certains en font même un bizness
D'autres se contentent de vivre avec et pourquoi pas "objectiver" la chose. A vrai dire a quoi sert l'instinct maternel, les télépathies et autre connexions qui nous dépassent parfois?
Pensez-vous que ça soit du même ordre? hum

Bien vu pour le reste Pépère vert2

...............................................................................................
syndrome Asperger= communication qui peut être différente
Revenir en haut Aller en bas
http://astraliens.forumactif.org
crysania
Ahamkara kosha
Ahamkara kosha
avatar

Féminin Age : 40
Date d'inscription : 23/12/2010
Messages : 1855
Zodiaque : Gémeaux Signe Chinois : Cheval

MessageSujet: Re: On m'a toujours dit que j'avais une imagination débordante   Ven 13 Mai - 9:05

dis moi pèpère, tout doit il toujours avoir un sens pour exister ? ou le simple fait d'exister soi suffit à expliquer que le reste existe ? biyou

kitkat, calin biyou comme tu le dis si bien, nous sommes entre gens fous fous de bonne intelligence. Ici pas de jugement, juste du raisonnement et une ouverture d'esprit, de corps, de coeur et de chakras yeu

myrâa, rien à répondre mais pour pas que tu te sentes en reste biyou

chocolat, calme et patience te permettront de mieux appréhender tout cela yeu biyou

...............................................................................................
Quand on cherche, on trouve ce qu'on veut et pas ce qu'il nous faut. C quand on arrete de chercher que l'évidence apparaît
Revenir en haut Aller en bas
Pépère
Sahasrara
Sahasrara
avatar

Masculin Age : 49
Date d'inscription : 09/01/2011
Messages : 856
Localisation : Pays Basque
Humeur : bleue d'opale
Zodiaque : Balance Signe Chinois : Coq

MessageSujet: Re: On m'a toujours dit que j'avais une imagination débordante   Ven 13 Mai - 10:30

Dis moi, crysania, je n'ai jamais dit ça.
Par contre, rien de ce qui nous trouble, de ce qui nous rend singuliers parmi les autres n'est vain : au pire une potentialité qui ne sera pas traduite en œuvre, en actes.

Des tas de trucs existent sans aucun tracas, donc sans sens manifeste, comme les couleurs aux ailes des papillons.

Dirais-je.
biyou
Revenir en haut Aller en bas
Kit-Kat
Muladhara
Muladhara
avatar

Féminin Age : 28
Date d'inscription : 21/01/2011
Messages : 271
Zodiaque : Sagittaire Signe Chinois : Cheval

MessageSujet: Re: On m'a toujours dit que j'avais une imagination débordante   Ven 9 Sep - 22:40

Pas de nouvelle expérience sensible depuis que j'ai ouvert ce sujet mais une question qui me trotte dans la tête.
Je me pose la question de savoir si je peux provoquer ces "contacts". Pas tous les jours, pas pour le principe de pouvoir le faire. J'aimerais provoquer ces contacts sans en profiter. Seulement essayer de le faire et trouver des réponses.
Et si je sais que je peux maitriser ces contacts, j'en aurai certainement moins peur.

Jusqu'à maintenant le contact que j'avais était toujours en lien avec un endroit référant à la personne décédée.
La mère de mon ami, le jour de son enterrement
Mon ami décédé en canyoning, sur un mur d'escalade
Ma grand-mère, chez moi, la dimension familiale d'une maison...

Ce qui amène ma question suivante, moi qui suis loin de tout ce que j'ai vécu en France, est ce que ces contacts sont-ils toujours possibles selon vous ? Je pense que les km ne sont pas une limite à ces expériences mais comme à chaque fois j'entendais quelqu'un dans un lieu en rapport, je me demandais si je pouvais avoir ces contacts aussi loin de chez moi et si je pouvais les provoquer.

Je suis assez maladroite dans mes mots quand j'aborde ces sujets, j'espère que ça reste compréhensible bra
Revenir en haut Aller en bas
Kal El
Manipura
Manipura
avatar

Masculin Age : 33
Date d'inscription : 01/10/2009
Messages : 452
Localisation : Quelque part dans le temps...
Humeur : Zen
Zodiaque : Vierge Signe Chinois : Buffle

MessageSujet: Re: On m'a toujours dit que j'avais une imagination débordante   Sam 10 Sep - 5:46

Pépère a écrit:

MAIS il se pourrait bien que le temps révèle le but profond de ces aptitude à communiquer avec, du moins à entendre, les consciences d'un autre monde, ou d'un autre plan de la vie.
Le monde change, ne croyez-vous pas ?

Je pense que nous approchons d'un changement de paradigme et que chaque expérience "paranormales" raconté par quelqu'un contribue à ouvrir d'avantage la consciences des gens et la conscience collective par le fait-même. C'est un processus qui est long, mais déjà, on peut constater qu'il y a une plus grande ouverture d'esprit chez la population.

Je ne sais pas dans quel témoignages d'EMI j'ai lu ça (celui de Nicole Dron?), mais la personne avait vécu une EMI dans les année 70-80 je crois. Un guide lui avait conseillé d'attendre quelque chose comme 17 ans avant de raconter son expérience à d'autre personne parce qu'à l'époque, les consciences étaient trop "fermé" et elle aurait passé pour une folle.

En effet, le monde change et je dirai même, le monde a changé.

Kit-Kat a écrit:

Ce qui amène ma question suivante, moi qui suis loin de tout ce que j'ai vécu en France, est ce que ces contacts sont-ils toujours possibles selon vous ?

Perso, je pense que oui. Je ne vois pas pourquoi ce serait impossible.

...............................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
MyRâa
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Age : 50
Date d'inscription : 11/09/2009
Messages : 10863
Localisation : A l'ouest
Humeur : Tonglen
Zodiaque : Balance Signe Chinois : Singe
Emploi/loisirs : Maitre reiki

MessageSujet: Re: On m'a toujours dit que j'avais une imagination débordante   Sam 10 Sep - 8:25

Tu es très claire kit kat vert
Je dis toujours que "eux" savent très bien nous trouver yeu
Il n'y a aucune raison (bien au contraire) que tu ne puisse pas établir de contactes dans d'autres circonstances.
A toi de faire des essaies ou de les laisser venir à toi.
En "maitrise" sachons rester humble, la seule chose que nous pouvons maitriser est notre peur, et justement plus nous apprenons à connaitre ces entités, moins nous en avons peur, ça peut passer pour certaines par changer sa vision sur "elles".

Tiens nous au courant biyou

ps: J'aime ta pensée sur la conscience collective, Kal el

...............................................................................................
syndrome Asperger= communication qui peut être différente
Revenir en haut Aller en bas
http://astraliens.forumactif.org
manolann
Manomaya kosha
Manomaya kosha
avatar

Féminin Age : 69
Date d'inscription : 21/10/2011
Messages : 1501
Localisation : ain
Humeur : pétillante
Zodiaque : Capricorne Signe Chinois : Rat
Emploi/loisirs : retraitée .arts créatifs .cuisine .tricot.marche

MessageSujet: Re: On m'a toujours dit que j'avais une imagination débordante   Mer 26 Oct - 7:48

ou en es tu kit-kat....as tu expérimenté ??
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On m'a toujours dit que j'avais une imagination débordante   

Revenir en haut Aller en bas
 
On m'a toujours dit que j'avais une imagination débordante
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Professeur vacataire et je n'ai toujours pas vu la couleur de mon contrat de travail: est-ce normal?
» Toujours du côté droit ?
» clip de Mylène Farmer "si j'avais au moins"
» toujours des renvois!!
» Toujours pas reçu la confirmation d'inscription !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astraliens :: Individualisation :: Esoterisme :: ésotérisme :: Contact avec l'au-delà-
Sauter vers: