Portail*Portail*  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ASTRALIENS Forum SPIRITUEL: S' INDIVIDUALISER ET ŒUVRER VERS SA TRANSFORMATION : DÉVELOPPEMENT ESSENTIEL...Voyage astral... Rêves...ASTRALIENS: LA CONSCIENCE DANS TOUS SES ÉTATS

Partagez | 
 

 Le stress

Aller en bas 
AuteurMessage
MyRâa
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Age : 50
Date d'inscription : 11/09/2009
Messages : 10863
Localisation : A l'ouest
Humeur : Tonglen
Zodiaque : Balance Signe Chinois : Singe
Emploi/loisirs : Maitre reiki

MessageSujet: Le stress   Dim 5 Sep - 4:03

HALTE AU STRESS!

L'ennemi numéro un de vos énergies! à savoir que 80% des maladies y sont liées directement ou indirectement.
C'est une histoire d'hormone une en particulier L 'ADRÉNALINE, cette hormone est essentielle à notre survie, c'est elle qui met notre corps en alerte dés que nous devons faire face à une situation dangereuse ou inconnue.
Ce mécanisme se nomme le "fly or fight", c'est ce qui a permit à notre espèce de survivre jusqu'à nos jours.
Mais! Aujourd'hui notre espèce n'est plus réellement menacés par des prédateurs, les agresseurs sont bien plus complexes plus nombreux et sournois:
Les problèmes de couple, de communication, les difficultés parentales, sociales, professionnelles, les embouteillages, les disputes, les décès, la maladie d'un proche, les nôtres, un déménagement....Vous pouvez agrandir la liste malheureusement.
Nos malaises actuels et ses effets négatifs sur notre énergie proviennent tout simplement du décalage entre notre environnement moderne et notre physiologie qui elle, n'a que très peu évolué depuis l'âge de pierre.

Nous ne sommes pas tous égaux face au stress, mais comment expliquer que certaines personnes s'effondrent quand d'autres deviennent combatives?
Quel contraste! en fait il existe un phénomène appelé "psychologie de contrôle" à savoir que face à un évènement stressant le cerveau se pose instantanément deux questions:

1/ "Cette situation représente -t - elle un danger?"
2/ "Ai- je la capacité d'y faire face?"

Si l'analyse de la situation révèle qu'il n'y a pas moyen de contrôler l'environnement, le stress est alors beaucoup plus important. A contrario, tant que s'impose la certitude que la situation peut être dominée, le sentiment de vulnérabilité et le stress s'estompent.
Ainsi l'urgence d'une situation peut avoir un effet stimulant ou stressant.
Certaines personnes pensent que les événements de leur vie ne dépendent que d'eux même, tandis que d'autres renoncent à lutter contre ce qu'ils considèrent comme une fatalité.
Entre ces deux extrêmes il existe de nombreux états intermédiaires.
Dans l'idéal, face à un évènement stressant il est nécessaire de rester calme et actif, de façon à adapter son comportement.
Cette attitude médiane bud est la plus juste et la meilleur pour la santé.
Sachez que les sujets qui adoptent des attitudes extrêmes sont plus exposés à certaines maladies.

Bien souvent nous n'avons pas d'autre choix que de gérer notre stress vu que nous ne pouvons rien contre la réaction physiologique et spontanée de l'organisme en danger, mais elle dépend aussi et surtout, de nombreuses composantes affectives, émotionnelles et sensorielles liées à nos expériences passées.
Il convient d'en prendre conscience et d'adapter les thérapies selon le degrés de la "pathologie".
Mais rassurez vous il est aussi très simplement possible de diminuer sa vulnérabilité au stress en adoptant des stratégies adaptées et en effectuant des exercices spécifiques.
C'est ce que je vous propose dans cette rubrique pour une rentrée ZEN vert

...............................................................................................
syndrome Asperger= communication qui peut être différente


Dernière édition par MyRâa le Lun 6 Sep - 21:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://astraliens.forumactif.org
MyRâa
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Age : 50
Date d'inscription : 11/09/2009
Messages : 10863
Localisation : A l'ouest
Humeur : Tonglen
Zodiaque : Balance Signe Chinois : Singe
Emploi/loisirs : Maitre reiki

MessageSujet: Re: Le stress   Lun 6 Sep - 10:26

LES EFFETS DU STRESS:

Nous avons vu que sur le plan physiologique, on distingue le bon stress et le mauvais, qui ont des répercutions bien différentes sur l'organisme.
Le bon stress, ou stress positif, est celui que l'on éprouve quand on "tombe" amoureux, lorsqu'on réussit un examen, lorsque l'on gagne au loto.... vous pouvez agrandir aussi la liste.
Il génère des facteurs euphorisants de type ENDORPHINE qui neutralisent les autres médiateurs chimiques du stress comme d'adrénaline.

Le mauvais stress, ou le stress négatif, engendre des réactions qui varient en intensité.

Sur le plan physiologique on distingue trois phases dans l'évolution du stress:

1/ Une phase d'alarme, qui correspond au stress aigu, au cours de laquelle l'organisme doit faire face à une nouvelle situation jugée dangereuse. en état de hoc il met en branle de nombreuses hormones, dont l'adrénaline et bloque l'ensemble du système nerveux sympathique.

2/ Une phase de résistance, correspondant au stress chronique, au cours de laquelle l'organisme développe ses capacités de résistance et d'endurance. c'est le contre choc, qui met en jeu une réponse essentielle hormonale.

3/ Une phase d'épuisement, durant laquelle les ressources individuelles et les capacités de l'organisme sont incapables de gérer la situation. c'est les "burn out" décrit par les Japonnais et les Américains à propos de certains jeuns cadres trop dynamiques qui surchargés par le travail et épuisés nerveusement, craquent et "pètent les plombs", se retrouvant vidés psychologiquement et physiologiquement par une overdose de stress.
Durant cette phase l'organisme est réellement en danger, c'est l'alerte rouge!

Dans les fait il est impossible d'éviter toute forme de stress négatif, l'objectif est de limiter notre niveau de stress et son action néfaste sur l'organisme.
Notre santé ne s'en portera que mieux, la gestion du stress permet de prévenir les nombreuses maladies psychosomatiques, cardio vasculaires et digestives. Les stresse a un effet pervers sur la gestion pondérale, il déclenche des processus de mise en réserve, il modifie la sécrétion et le taux d'insuline dans le sang et contribue à l'appauvrissement des oligo éléments notamment le chrome, OR le chrome joue un rôle capitale dans la régulation du taux de glucose dans le sang.
Après un stress intense physique et émotionnel un grand nombre de personnes ressentent une envie irrésistible de manger et prennent du poids.

LES FACTEURS DU STRESS
susceptibles d'agir sur votre énergie

Sachez reconnaitre les facteurs qui stimulent considérablement la libération des hormones du stress dans l' organisme
Il me parait très important de savoir dépister ces moments où vous êtes sujets au stress.
Les psychologues recommandent de faire l'inventaire des petits ou gros tracas et de tenir un journal pendant une quinzaine de jours où vous y décrirez chaque situation déplaisante, chaque émotion négative en lui attribuant une note de 1à 10. Vous y noterez également les comportement qui leur sont associés, avec le recul la lecture de ce journal vous permettra de dédramatiser un bon nombre de situations et de faciliter la recherche de solutions de bon sens, seul ou avec l'aide d'un thérapeute.

Au sujet des petits tracas quotidien, il a été démontré que leur accumulation est à long terme plus dangereuse pour l' espérance de vie qu'un seul problème grave.
C'est l'ensemble de petits soucis quotidiens qui une fois additionnés sapent la santé.
A force d'encaisser les contrariétés l'organisme devient peu à peu hyper sensible au point de ne plus pouvoir retrouver son état normal.

Identifier les facteur de stress n'est pas toujours chose facile certes, mais certains sont simplement le fait d'une mauvaise organisation et d'une gestion du temps déplorable.

Voyons quelques portraits les plus récurrents et surtout comment réagir, ici même (page II)

...............................................................................................
syndrome Asperger= communication qui peut être différente
Revenir en haut Aller en bas
http://astraliens.forumactif.org
MyRâa
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Age : 50
Date d'inscription : 11/09/2009
Messages : 10863
Localisation : A l'ouest
Humeur : Tonglen
Zodiaque : Balance Signe Chinois : Singe
Emploi/loisirs : Maitre reiki

MessageSujet: Re: Le stress   Lun 6 Sep - 21:47

A noter que chaque sujet représenté par ce bouton vert une fois sa rédaction finie, sera de couleur bleu .
Il vous suffira simplement de cliquer sur la phrase pour y avoir accès.
Ne commentez pas forcement chaque édito, si vous avez besoin de conseils ou un questionnement précis, n'hésitez pas à ouvrir un sujet plus personnel ("NOUVEAU").
Nous tâcherons de vous aiguiller du mieux possible.
vert

...............................................................................................
syndrome Asperger= communication qui peut être différente
Revenir en haut Aller en bas
http://astraliens.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le stress   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le stress
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Niveau de stress et son orientation : test
» Le stress peut faire vomir?
» Le Magnésium: un anti-stress naturel
» Des exercices pour réduire son stress en voiture
» Stress au travail, un bouddhiste vous épaule!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astraliens :: Individualisation :: Les outils pour un développement personnel :: Être ZEN-
Sauter vers: